Mentions Légales

Mentions légales réglementées par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l’Economie Numérique.

CONFIDENTIALITE DES DONNEES PERSONNELLES

Vos données personnelles (nom, prénom, adresse, code postal, ville, e-mail, …) sont collectées dans le strict respect de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l’Economie Numérique.

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la nouvelle loi Informatique et Libertés du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de modifications, de rectifications et de suppression des données qui vous concernent. Pour cela il vous suffit de nous contacter par courrier, par e-mail ou par téléphone.

NOS COORDONNEES

Le présent site web (ci-après le « Site ») est la propriété de la société Saint-Georges Conseil Avocats, SELARL au capital de 7.500 €, dont le siège social est 129 Boulevard Saint-Germain 75006 PARIS, immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Paris sous le n° B 445 033 780 (e-mail : info@xplegal.net ; Téléphone : 01 40 46 36 00 – Télécopie : 01 40 46 36 35).

Le directeur de la publication est M. Xavier-Philippe Gruwez.

L’hébergeur du Site est la société OVH, SAS au capital de 500.000 € dont le siège social est 140 Quai du Sartel 59100 Roubaix, immatriculée auprès du registre du commerce et des sociétés de Roubaix–Tourcoing sous le numéro 424 761 419 (site : www.ovh.com ; téléphone : 0899 701 761).

Toute utilisation du Site ou de l’un des ses éléments constitutifs, autre que sa consultation via Internet, est interdite.

EDITION DU SITE INTERNET

Création site internet : Carton Rouge
Plateforme de gestion de contenu : Wordpress
Hébergeur : OVH

DROITS D’AUTEUR

Toute reproduction totale ou partielle du design, des textes, des photos ou des mises en page est interdite, conformément aux dispositions de l’article L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle. Tout contrevenant sera passible de poursuites judiciaires pour contrefaçon.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.